Comment étudier

INTRODUCTION

Savoir étudier est fondamental pour réussir ses études. Cela passe par la prise de conscience, la détermination et l’organisation personnelle. Cet extrait est un guide qui vous permettra de mieux organiser votre programme d’étude afin d’atteindre l’objectif visé à savoir obtenir votre examen en fin d’année.

I. AVANT LE DEBUT DE LA RENTREE SCOLAIRE

Pour réussir au Baccalauréat, à un examen final, à un concours, il faut un entrainement longue distance comme un sportif qui prépare par exemple les Jeux Olympique. Inutile de se mettre la pression d’entrée de jeux, il faut y aller progressivement afin d’habituer le cerveau.

Pendant les grandes vacances, prenez du temps pour vous amuser et vous épanouir. Après tout, elles sont faites pour cela : se ressourcer. Toutefois, prenez un peu du recul pendant cette période pour faire le point sur l’année académique achevée. Ceci passe par des révisions des cours de l’année précédente par des exercices, des discussions (échanges entre camarade sur les leçons : les quiz).

Après cela, il faut anticiper sur les cours à venir. Cela passe par l’achat d’un bloc note qui vous permettra de prendre des notes et la prise du programme (les différentes matières, les noms et le nombre de chapitres par matière). Ceci fait, chercher des documents illustrant ces matières (vous pouvez acheter des annales, prendre les cours d’un ainé, etc.) et mettez-vous au travail deux heures par jour. Lisez, relevez des points difficiles qui feront ordre de questions pendant le début effectif des cours (cela vous permettra d’avoir de l’avance et de mieux comprendre les leçons).

II. PENDANT LES COURS (le déroulement effectif des cours)

La motivation, la détermination, l’organisation et la confiance en soi doivent être pour vous, « le sang dans le corps humain ».

Les révisions doivent être continues et progressives. Veuillez à bien soigner la prise des cours car, elle est très importante au moment des révisons. Toujours avoir un bloc note pendant les révisions et faire des fiches de lecture (ces fiches constituent un auxiliaire pour votre mémoire et un outil de formation intellectuelle.)

Comment tenir une fiche de lecture ?

  • Indiquez en haut de la fiche toutes les coordonnées ;
  • Mentionnez les éléments importants du texte dans la partie principale de votre fiche ;
  • Dans le bas de fiche, reportez votre analyse.

a) En salle de classe

Ne partez jamais d’un cours sans comprendre un point d’une leçon ou d’un chapitre. Ce n’est pas une honte de ne pas savoir ou de ne pas comprendre. N’ayez pas peur du regard des autres, du professeur car, poser des questions permet de travailler sa curiosité et sa détermination à progresser. Sachez également que les cours d’une même matière suivent une logique ; donc si vous n’avez pas compris le début, la suite risque de vous poser des problèmes. Après et pendant chaque cours, posez – vous les questions suivantes :

  • Ai – je compris ce que dit le professeur ?
  • Ai – je compris la portée du cours ?
  • Puis – je refaire des exercices avec des différentes données ?
  • Puis – je expliquer ce cours clairement à mon camarade ?

b) Ce qu’il faut apprendre dans un cours

Cette étape passe d’abord par la compréhension du cours. Après cela, essayez de résumer le chapitre (partie par partie) en faisant ressortir les grandes idées avec des exemples à l’appui. Après cela, notez tous les éléments incompris. Ces derniers feront objet de question lors du prochain cours et ou un sujet de discussion avec vos camarades. Une fois éclairé sur ces éléments, notez – le également dans votre bloc note.

De même, il faut toujours prendre le temps de lire chaque cours fait pendant la journée ainsi que ceux de la prochaine journée.

III. PENDANT LES CONGES DE FIN D’ANNEE ET DE PÂQUE

Ces congés ne sont pas tout à fait des vacances. Ces périodes doivent être consacrées à consulter de fond – en – combe le bloc note ; travailler ce qu’on n’a pas compris, compléter les informations manquantes, faire une évaluation de soi – même afin de savoir où l’on en est. Après cela, le reste du temps, on fait des exercices et autres. Ne pas oublier de faire des fiches de synthèse (ce que j’ai appris et ce qu’il me reste à apprendre).

IV. A L’APPROCHE DE L’EXAMEN

Cette étape est très cruciale et demande maîtrise de soi. Ne pas donner de place au stress et à l’incertitude.

a) Les derniers mois

Deux à trois mois avant l’examen, on revient calmement sur les points qu’on a oubliés ou qu’on ne comprend plus et on met un accent sur la compréhension d’ensemble. On récapitule les points capitaux en les écrivant pour ne rien oublier derrière. Pour cela, on refait un planning de pointe à modifier chaque semaine et voir par jour. On traite un maximum d’exercices en se mettant dans les conditions de l’examen.

b) Les deux dernières semaines

Les deux dernières semaines, on se remémore rapidement chaque cours étape par étapes avant de consulter nos supports. C’est également le moment de maîtriser les petites astuces de l’examen et détails supplémentaires.

V. L’OUTIL INFORMATIQUE

Le monde grandissant, l’outil informatique devient incontournable dans l’éducation. La maîtrise de certains éléments est essentielle. Internet, un moyen capital dans la recherche de l’information et des connaissances. On peut trouver des informations avec le moteur de recherche (par exemple Google) mais également par des moyens détournés comme avec « Actualités », « Blogger », « Google Earth », « Google Maps ». Le service « Actualités » permet de faire une revue de presse en temps quasiment réel : c’est un bon moyen pour se tenir au courant de l’actualité. Toutefois, il faut filtrer les informations trouvées sur le site et noter les sites Internet qui apportent la solution à vos différentes préoccupations.

Partager

4 commentaire pour “Comment étudier

Laisser un commentaire